Select Page
3 Techniques innovantes de vente de biens immobiliers

La satisfaction du client passe par la maîtrise des ressources dont nous disposons. C’est pourquoi plus nous mettrons en œuvre d’outils dans cet objectif, plus nous offrirons un meilleur service et plus la qualité de notre travail sera appréciée. Pour ce faire, nous devons constamment mettre en œuvre des techniques de vente de biens immobiliers qui facilitent cette fin.

Mais le bon fonctionnement de l’agence ne doit pas seulement dépendre de l’utilisation des outils immobiliers. Parfois, se plonger dans le maelström du travail quotidien de la vente immobilière nous fait perdre de vue ou ignorer les tendances et les logiciels qui peuvent nous aider à atteindre nos objectifs. Celles qui vont d’une meilleure gestion de l’agenda, à la formation dans le domaine du service à la clientèle, du commercial ou de la manière de faire la clôture de l’opération.

Chez Floorfy, nous sommes conscients qu’il est difficile d’être compétitif dans un marché comme celui de l’immobilier, mais il est toujours utile de se tenir au courant des dernières techniques de vente immobilière, et aujourd’hui nous allons vous parler de certaines d’entre elles.

Stratégie contre tactique. Les clés des principes du plan de marketing et de vente

Avant de mettre un nom sur plusieurs techniques innovantes de vente immobilière, nous devons être très clairs sur les raisons pour lesquelles nous devrions et voulons les mettre en œuvre. Le simple fait d’avoir X gestionnaire immobilier par rapport à n’importe quel autre ne produira pas une augmentation immédiate du chiffre d’affaires, d’autant plus si nous ne détaillons pas la raison de leur utilisation ou ne formons pas le personnel à cet égard. Pour cette raison, il est important que l’incorporation de ces techniques et outils réponde à une stratégie et, dans ce cadre, à une tactique spécifique.

Dans le marketing immobilier, on parle de stratégie lorsque la planification est à long terme. Il peut s’agir, par exemple, d’atteindre un certain nombre d’opérations dans une année civile. Ou dans un quart. Les objectifs peuvent être variés : augmenter le portefeuille immobilier, augmenter les visites faites avec le client acheteur, améliorer la marge, réduire les visites de propriétés sans affecter les ventes… Tout cela nécessite une stratégie spécifique. Pour y parvenir, nous devons établir des tactiques tout au long de sa durée afin qu’à la fin, nous arrivions aux chiffres que nous attendons. Et c’est là qu’interviendrait la mise en œuvre des techniques de vente immobilière suivantes.

3 techniques de vente de biens immobiliers qui nous aideraient tactiquement dans notre stratégie

1. L’intégration de visites en réalité virtuelle

En termes d’innovation du système de vente, les visites en réalité virtuelle sont l’un des outils les plus efficaces et les plus surprenants. Attirez l’attention de vos clients grâce à un service de visite virtuelle innovant. Sans bouger du bureau, de votre chambre ou en prenant le métro, vous pouvez gagner énormément de temps en vous promenant dans les propriétés comme si vous y étiez. La perception sensorielle est énorme, pouvant observer des détails de luminosité, de couleurs, d’état de la propriété… qui sont déterminants pour la vente ou la location.

En intégrant cette technique de vente, on atteint des objectifs tels que la réduction du nombre de visites improductives, le temps nécessaire pour conclure une vente, l’amélioration de la perception de l’agence en tant que marque innovante et d’autres objectifs qui se rapprochent considérablement de la réalisation de toute stratégie de vente.

2. Le suivi du processus de vente personnalisé

Il n’y a rien de plus utile dans le processus de vente que de pouvoir comprendre les besoins du client et de savoir comment lui offrir la “correspondance” qu’il recherche. Soyez naturel, ne les laissez pas quitter la visite avec des doutes ou des incertitudes et demandez sans crainte ce qui leur convient et ce qui ne leur convient pas, car cela vous aidera à proposer une meilleure solution lors de la prochaine visite. Vendre les attraits de chaque bien, détecter les éléments qui les aident à économiser et ceux qui sont basiques et peut-être qu’ils sont négligés.

Et comment puis-je faire toutes ces actions sans en laisser d’autres de côté qui sont également essentielles dans une agence immobilière ? La clé réside dans un gestionnaire immobilier capable de connaître à tout moment la situation de chaque client, afin de pouvoir suivre le point de vente (informer, comparer, décider…). Si nous ne laissons pas le client seul dans le cheminement vers la vente, nous réduirons les possibilités qu’il l’abandonne au profit d’une autre agence.

3. Une attention de 24 heures

Il ne s’agit pas de ne jamais baisser les volets de l’agence mais, comme nous l’avons vu dans le cas des visites virtuelles, d’offrir des moyens qui permettent au client de résoudre ses doutes par lui-même, d’où et quand il veut, sans avoir à attendre pendant les heures de bureau.

Et comment obtenir cette “ouverture 24 heures sur 24” ? En incorporant des automatismes tels qu’un logiciel de service à la clientèle de type Zendesk, ou des processus de travail plus perturbateurs comme le fait de compter sur le machin de l’agent immobilier pour dissiper les doutes sans déplacements ni appels intermédiaires.

Il est également essentiel de ne pas laisser le dossier immobilier sans toutes les informations dont une éventuelle partie intéressée pourrait avoir besoin. Les temps où une image attrayante servait de revendication ne sont pas valables à l’ère de la (sur)information. Nous ne devons pas risquer de manquer de descriptions et il est bon d’avoir des galeries d’images complètes et même des ressources supplémentaires attrayantes comme des vidéos ou les visites interactives elles-mêmes.

Les meilleures techniques de vente de biens immobiliers ne sont pas des règles fixes aussi valables pour la vente de biens au XXe siècle qu’aujourd’hui. L’essentiel est de détecter les besoins de vos clients potentiels avant tout le monde et, par conséquent, de proposer les outils et les ressources qui les couvrent plus efficacement. Votre agence est-elle préparée à ces changements ?